Premièrement, pour tous les aménagements sur votre système septique, ne creusez surtout pas pour ne pas nuire à l’intégralité du système septique.

Laissez libre la moitié de la superficie de l’installation.

Rajoutez tout au plus 10 cm de terre au-dessus. 

Attention également de ne pas circuler sur votre installation avec un véhicule lourd!

Ensuite, en réponse à ceux qui voudraient aménager un potager sur leur champ d’épuration, voici les différentes possibilités et aspects à considérer :

Si vous désirez mettre un potager surélevé sur pattes, assurez-vous de les retirer l’hiver pour que la neige puisse bien recouvrir le sol, car elle fait un important travail d’isolation de votre système.

Garder l’oeil sur le terrain au cas où il y aurait des déformations dûes au poids des bacs. Prenez les actions correctives nécessaires dans ce cas (mieux répartir le poids, par exemple).

potager sur pied

 

Vous optez pour des bacs surélevés? Ajoutez un géotextile au niveau du sol pour bien faire la démarcation entre l’installation septique et le potager. 

potager

Enfin, la Santé publique recommande de ne pas faire de potager directement sur le sol par-dessus l’installation septique.

Bien qu’une installation septique qui fonctionne bien ne pose aucun risque, elle pourrait être temporairement en présence de mauvaises conditions de dissipation des eaux, par exemple. Les racines des légumes pourraient alors se retrouver à puiser directement dans l’eau non-traitée.

Optez plutôt pour des fleurs dans ce cas.

Merci de vos questions! Si vous avez d’autres sujets que vous aimeriez qu’on aborde, faites-nous en part! Nous vous répondrons avec plaisir .

VOUS AVEZ DES QUESTIONS SUR LA MEILLEURE SOLUTION DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES?

Nos représentants locaux sont disponibles selon votre horaire pour vous conseiller et vous présenter les solutions de traitements des eaux usées System O))

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFLOLETTRE ET RECEVEZ DES CONTENUS UNIQUES CORRESPONDANT À VOS INTÉRÊTS OU VOTRE RÔLE!

Laisser un commentaire